Textes

Livres de Jean-Claude Auriol

Les Barbelés des Bannis.
Livre décrivant l’univers des camps de prisonniers allemands durant la guerre de 1914-18. Le quotidien dans les camps, la discipline, les évasions et la fin de la captivité révèlent la vie dans ces lieux de détention, pour les prisonniers militaires ou civils. Une liste des principales geôles d’Allemagne complète ce rare ouvrage sur un des aspects ignorés de la première guerre mondiale.

Mémoire de papier.
Ouvrage traitant des thèmes utilisés par les Poilus dans leur correspondance durant la grande guerre. L’analyse de ces thèmes est confirmée par des passages relevés dans des lettres ou cartes postale. Ce livre permet au lecteur de comprendre la réalité tragique de cette guerre, mais aussi les peines, l’attente, l’espoir, les doutes, les aspirations des Poilus et des prisonniers.

Verdun 1916, un regard sur une bataille.
Des faits méconnus mais pourtant bien réels sur cette terrible bataille. Ce livre repose sur des recherches de plusieurs décennies et des archives souvent inédites sinon sorties de l’oubli. Un paragraphe révèle les innovations militaires et civiles durant cette affreuse bataille. La plupart sont connues de nos jours mais personne ne peut imaginer qu’elles datent de cette année 1916.

Les ténèbres de l’occupation 1914-1918.
Les civils sous le joug allemand ont subi pendant des mois, des années, les exactions, les brimades, les représailles, la schlague, les déportations, très souvent pour des motifs futiles. Dans l’euphorie de la victoire, l’opinion publique a oublié la misère vécue par ces populations. Cette omission fut regrettable, car une connaissance des méthodes d’occupation allemande aurait pu permettre de deviner ce que serait l’invasion des troupes nazies… Effaçons la haine, mais conservons le souvenir….

Les ronces de l’exil.
Un livre rare sur un sujet peu développé par la littérature de la Grande Guerre. La déportation de civils durant la guerre de 1914-1918, restera une des pages douloureuses et les plus lugubres de l’histoire de cette guerre. Cet ouvrage permettra au lecteur de découvrir des victimes, des femmes, des enfants emportés par un événement exceptionnel, celui de l’exil. Ces déportations n’étaient pas un fait de guerre mais un système minutieusement mis en œuvre, présageant étrangement celles de la deuxième guerre mondiale.

Vous pouvez contacter Jean Claude AURIOL, Quartier du Har 31580 – Saint-Plancard ou par email: jeanauriol@wanadoo.fr.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s