Textes

Comprendre le monument aux morts

Comprendre le monument aux morts

Poser la question de la place du monument aux morts, de sa pertinence dans le paysage des contemporains et du sens qu’il renferme. Il est là depuis des lustres, scellé dans le présent avec l’assurance de l’éternité. Pourtant quels regards se posent sur lui ? Les gestes du quotidien le contournent. Muet, invisible, hors d’atteinte, il est né du souvenir pour finir monument de l’oubli. Lieu sacralisé par la mémoire, il cherche sa dimension historique. Le monument aux morts serait-il devenu un « non-lieu », un de ces endroits de l’évitement et du passage fugitif ?

Le moment est venu de lui accorder le statut de monument historique, de le faire entrer dans le patrimoine commun. L’objet de ce livre est de le considérer sans emphase ni tabou, comme trace d’un passé et d’une histoire collective faite de destins individuels. Avec quelques clés il devient possible désormais de rendre audible à nouveau sa dimension symbolique, de redonner vie aux noms qui l’habitent. A un siècle de distance le monument aux morts peut simplement se raconter à quiconque viendra à sa rencontre.

Les services d’archives sollicités au cours de ce travail se sont unanimement montrés intéressés pour proposer ce livre en salle de lecture alors que s’ouvrent les commémorations du Centenaire de la Grande Guerre.

En effet le monument aux morts, à un siècle de distance, peut légitimement poursuivre sa mue. Après avoir été lieu du souvenir, il s’est peu à peu sacralisé en lieu de mémoire. Désormais, avec la mise en ligne des archives numérisées, il devient lieu d’histoire.

L’ouvrage présenté consacre sa première partie à l’historiographie des monuments aux morts depuis les travaux pionniers d’A. Prost et A. Becker. Les travaux récents leur donnent une nouvelle dimension comme trace du passé. Ils deviennent autant de pages d’histoires singulières de communautés locales voire d’individus.

La seconde partie est une forme de guide de lecture du monument aux morts, à travers les jeux de mise en scène dans le territoire, l’usage d’une symbolique et de formes qu’il convient de rendre aujourd’hui audibles pour le contemporain.

Enfin il s’achève sur les perspectives et les prolongements que permet désormais l’étude du monument aux morts.

Comprendre le monument  aux morts. Lieu du souvenir, lieu de mémoire, lieu d’histoire. Franck David, Ministère de la Défense -DMPA/ Editions Codex. 130 pages, 16euros.


					
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s